V2 HONDA
Vous possedez un V2 Honda ou vous en revez ? Venez donc nous rejoindre ! Inscription libre !

VT500 - NTV - Deauville - Varadéro - Transalp - DN01 - AfricaTwin - Fury - CX - VTR - Shadow - PacificCoast - XLV



AccueilAccueil  NavigateurNavigateur  PortailPortail  FAQFAQ  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez | 
 

 La législation Suisse différente de celle en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: La législation Suisse différente de celle en France   Sam 14 Mai 2016 - 17:12

Un sujet pour parler de la législation Suisse, peu intéressant pour les Français qui vont le lire, SAUF ! Que a ce que j'ai compris vous allez peut-être devoir vous aussi passer un contrôle technique pour les motos, si la France vient piquer nos méthodes, ça peut déjà vous donner un aperçu du calvaire qu'on vit Grand sourire

Première chose :

Tous les véhicules immatriculé (Voiture, moto, vélo-moteur, remorque, tracteur, etc... bref tout ce qui a des roues et qui roule sur la route) doit être homologué ! Récemment un adolescent c'est fait verbaliser en "hoverboard" (ces machins a deux roues qu'on voit partout) car il roulait sur le trottoir. Résultat : 400 CHF (= 390 euros) d'amende. Plus le fait qu'il ne pourra demander à ces 16 ans un permis d'élève conducteur pour moto 50cm3 ou scooter.  

Ensuite, tous les véhicules immatriculé doivent passer une expertise. (Vélomoteur excepté je crois, à contrôler)

Celle ci doit être passé :

1ère fois : 4 ans après la première mise en circulation (En gros, lorsque le véhicule sort d'usine)
2ème fois : 3 ans après (donc à 7 ans)
à partir de 7 ans : tous les deux ans. (7 ans, 9 ans, 11 ans, 13 ans, etc...)

Et impossible de s'y soustraire ! Si vous avez les plaques (indispensable pour rouler) vous serez appeler ! On dispose d'un délais maximum de 3 mois pour repousser le RDV. Si au bout de 3 mois vous ne venez pas au RDV, on vous retire les plaques. (Donc impossible de rouler)

Ces contrôles technique (Terme Suisse : expertise) ce font dans les centres appelé "Service des automobiles et de la navigation" environ à 30-40 min en voiture son lieu de domicile. (Sauf si vous vivez dans un trou perdu)

Petit rappel : La Suisse est composé de 24 cantons (= département) (+ 2 cantons qui peuvent être divisé en deux, mais sa devient compliqué). Historiquement, la Suisse (de son nom complet Confédération helvétique) est un état confédérer, chaque canton était indépendant. Il pouvait avoir sa propre monnaie, ses propres frontières, ses propres lois. Certes, ce n'est plus comme ça (quoi que encore beaucoup de pouvoir est donné aux cantons, et certaines lois restent propre à chaque cantons  ! Cependant, bon nombre de coutume et la rigueur face à la législation Suisse (lois fédérales) reste variable. Par exemple : je vis dans un canton relativement laxiste (Pas de radar sur l'autoroute, les contrôles de polices sont très très rare) C'est un canton relativement rural, les vignes sont partout et le bon vin produit localement coule dans les veines des habitants Trinquons ! L'apéro se prend donc dès 09:00, les contrôles d'alcoolémie sont donc presque inexistant Riant à voix haute Bref, revenons aux modifications des véhicules. Vu que je vis dans ce canton où la subaru impreza -jantes or- tunée à mort - est LA voiture à avoir, aux contrôles technique du canton ils sont réputés pour être laxiste (surtout après l'apéro des 10:00)

Cepandant, l'expertise reste extrêmement sévère ! Pour ne pas rentrer dans le sujet des 4 roues, encore plus compliqué. Je ne vais parler que des deux roues.

Comment ça se passe ?

Un expert (et le nom n'est pas choisi au hasard, ils connaissent les spécificités de tête de chaque véhicule ! Ils sont très très très fort !) va passer en revue une liste longue comme le bras afin de vérifier que tout fonctionne (eclairage, freinage, équipement général, etc..etc...etc...) Bref, comme pour la voiture ! (Un peu comme en France, mais plus stricte !)

Les modifications sur les motos :

Toute modification doit faire l'objet d'un controle exceptionel voici l'article de loi :

Art. 34, al. 2: Contrôle obligatoire extraordinaire
Le détenteur est tenu de notifier à l’autorité d’immatriculation les transformations apportées aux véhicules. Avant de pouvoir utiliser à nouveau un véhicule transformé, le détenteur doit le soumettre à un contrôle subséquent. Sont notamment visés:

a. les changements touchant la classification du véhicule;
b. les modifications des dimensions, de l’empattement, de la voie, du poids;
c. les interventions qui modifient les émissions de gaz d’échappement ou le niveau sonore. En l’occurrence, il faut apporter la preuve que les prescriptions sur les émissions de gaz d’échappement et le niveau sonore en vigueur lors de la première mise en circulation du véhicule sont observées;
d. les dispositifs d’échappement non réceptionnés pour le type de véhicule considéré;
e. les modifications apportées à la transmission (réduction de boîte de vitesse, réduction d’essieu);
f. roues non réceptionnées pour le type de véhicule considéré;
g. modifications des dispositifs de direction, des systèmes de freinage;
h. montage d’un dispositif d’attelage

Les silencieux moto :

très très compliqué. Le silencieux doit être homologué pour le modèle spécifique de la moto. exit les machins chinois. C'est très très cher pour trouver un nouveau silencieux. (Et celui ci sera accompagné d'un certificat d'homologuation que le conducteur devra avoir en tout temp sur soit.

Les freins :

doivent être Homologué. exit les durites aviation.


Peinture :

Rien de bien surprenant, ne doit pas être luminescent, ni pouvoir distraire les autres usager de la route.


Eclairage :

A l’avant - Dispositifs d’éclairage obligatoires motocycles

un feu de route (avec témoin lumineux) ;
un feu de croisement ;
un feu de position
A l’arrière - Dispositifs d’éclairage obligatoires motocycles

un feu arrière ;
un feu stop ;
un catadioptre (non triangulaire) ;
un éclairage de la plaque de contrôle
Les feux peuvent être incorporés dans un même boitier, placés les uns au-dessus des autres ou les uns à côté des autres.

Art. 73 de l’OETV - Exigences générales pour les dispositifs d’éclairage et les catadioptres :

Les dispositifs d’éclairage doivent être fixés solidement. Ils doivent être protégés contre l’eau et la poussière par un verre ou une matière synthétique indéformable, difficilement inflammable et ne perdant pas ses qualités de transparence. Si les feux sont colorés, la couleur doit être durable. Les sources lumineuses remplaçables doivent être conformes aux prescriptions internationales.
Les feux et catadioptres du même genre montés par paire doivent être de forme, d’intensité et de couleur identiques; ils doivent être placés symétriquement dans l’axe longitudinal du véhicule, à la même distance du sol. Ils doivent s’allumer et s’éteindre simultanément, à l’exception des feux de stationnement et des feux d’angle.
Deux feux ou catadioptres ayant la même fonction comptent pour un seul feu ou un seul catadioptre lorsque la somme de leurs surfaces de projection, dans l’axe du rayon principal, correspond au moins à 60% d’un rectangle aussi étroit que possible les entourant et qu’ils sont reconnus comme feux du type «D» et marqués comme tels ou qu’ils remplissent ensemble les exigences requises pour un seul catadioptre.
Des feux de genres différents et des catadioptres pourront être incorporés dans un même boîtier, à condition que soient respectées les prescriptions prévues pour chacun d’eux et que l’effet de l’un ne soit pas compromis par celui de l’autre.
L’annexe 10 est applicable en ce qui concerne la couleur, le montage, l’intensité lumineuse et le réglage.

Xenon : non autorisé.

Clignotant : Non obligatoire, mais si il y en a, ils doivent être utilisé. A savoir aussi qu'ils doivent être homologué avec l'inscription "CE ou ECE" sur le verre. (donc exit les trucs chinois)

retroviseur : le retro gauche obligatoire. ne doit pas déformer l'image et faire au minimum 50cm2 (env 8 cm de diamètre)


Le cadre : Impossible de le toucher. ou alors, il faut passer par le DTC (centre d'ingénieur qui va vérifier que la modification ne modifie pas la sécurité du véhicule) Prix : 1500 CHF (1450 euros). La moto sera ensuite homologuée "comme un modèle unique"

Décarénage : autorisé, mais la moto pourrait devoir subir un controle sonor (300-400 CHF / 280-380 euros)


Voilà, bien pénible qu'est la législation Suisse. (et cher....)


Dernière édition par DiBingo le Mer 18 Mai 2016 - 10:15, édité 1 fois (Raison : Titre complété par mes soins)
Revenir en haut Aller en bas
la morale

Excellent élève du V2
Excellent élève du V2
avatar

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 46
Localisation : Loire atlantique
Prénom : olivier
Moto(s) : VT 600
VT1100 AC2 ace
Date d'inscription : 25/10/2015

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Sam 14 Mai 2016 - 18:41

ben mon vieux, Très triste tu cherches un arbre pour te pendre, A se pendre ! ou tu viens en France,avec nous, faire le rebelle contre les lois a la con?, parce qu'on a la palme en ce moment,y mérite vraiment des baffes, or de question qu'on subissent ce genre de merdier, parole de motard!!!!! Interdit !!
Revenir en haut Aller en bas
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Sam 14 Mai 2016 - 18:52

Malheureusement c'est stricte...

ça apporte son lot d'avantage (Sécurité) et surtout sa donne une image "riche" de la Suisse, les épaves ne passant pas l'expertise, on ne voit que de "belle" voiture bien entretenue...

Et son lot de désavantage, difficile de faire des modifications sans passer par un garage et payer un rein...

A savoir aussi : Vous êtes tous persuadé qu'en Suisse on est TOUS riche... Mais non... Une petite partie de la population est dementiellement riche, ce qui fait augmenter la richesse moyenne. En ce qui concerne le salaire, oui on a un salaire plus elevé qu'en France, mais tout est aussi plus cher ! (Loyer, les magasins, assurances, etc...) Venez faire vos courses en Suisse une fois, juste pour rire Riant à voix haute

Ah, oui, un truc qui surprend toujours les Français, en Suisse il faut un permis pour avoir un chien.

Un permis théorique (cours payant bien évidemment) avant l’acquisition du chien. (entre 150-200 CHF - 140-180 euros)
Et un permis pratique dans l'année qui suit l'acquisition du chien. (Evidemment payant) (200-250 chf - 180 - 240 euros)
Ensuite, chaque année on doit se rendre dans la commune afin de payer l'impot sur le chien. (entre 120 - 180 euros en fonction des communes)

Eh oui, la prochaine fois que vous direz les Suisses riches, pensez aussi a ce qu'on doit payer pour tout et n'importe quoi Je taquine !
Revenir en haut Aller en bas
tourist

Participant idéal
Participant idéal
avatar

Masculin Nombre de messages : 4120
Age : 50
Localisation : celles(belgique)
Prénom : yvan
Moto(s) : honda vtc 500 1984

Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 0:38

vu que mon toutou frise les 80 kilos,si j'etais resident en suisse,je devrait donc passer un permis "poids lourds canins" Riant à voix haute

plus serieusement,votre legislation est propre a tuer dans l'oeuf toute tentative d'originalité flic (sauf si tu es blindé de thunes,of course!) triste. Très triste

Trinquons !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier72


avatar

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 51
Localisation : LE MANS
Prénom : Xavier
Moto(s) : XL1000V VARADERO
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 7:46

Et si le chien mord quelqu'un, on perd des points sur son permis ? Riant à voix haute Riant à voix haute Riant à voix haute

Je sais, pour avoir habité 25 ans à 10 km de la Suisse et y avoir acheté mon chocolat triangulaire préféré, que la police est intransigeante au possible. Aucune discussion. Si tu ne peux pas payer l'amende immédiatement, le véhicule reste sur place. Point. Et le montant des amendes est prohibitif !!!

Revenir en haut Aller en bas
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 8:04

Xavier72 a écrit:
Et si le chien mord quelqu'un, on perd des points sur son permis ? Riant à voix haute Riant à voix haute Riant à voix haute



Justement, les cours pratique encadré par des professionnel de l'éducation canine visent à déceler les problèmes comportementaux des chiens, si ils jugent qu'un chien peut-être dangereux ou que le maître ne s'occupe pas correctement de son chien, ils peuvent le dénoncer aux autorités...

Concernant la morsure directement, dénonciation au vétérinaire cantonale, qui mènera une enquête, et je peux vous dire que c'est assez commun que des chiens se font euthanasier à cause de cela... Aussi chaque cantons à une liste de chien interdit. Le canton dans lequel je vis est l'un des plus strictes sur ce sujet, une liste longue comme le bras de chien jugé "potentiellement dangereux" est imposée.

Bref, on s'éloigne un peu du sujet des deux roues, mais la législation est stricte pour tout...

Pour les amendes, je pense que c'est pour les étrangers... Pour les Suisses ils envoient à la maison, (sauf dans le cas d'une infraction grave dans quel cas, c'est au post directement Clin d'oeil mais tout comme en France).

Pour les prix des amendes, je n'en ai reçue qu'une seule ! (en faisant mon permis, j'ai mis les gaz pour pas passer au rouge...Flash car limitation de vitesse dépassée, et si je n'avais pas mis les gaz sa aurait flashé car feu rouge grillé, et ça c'est très très cher !)
Revenir en haut Aller en bas
DiBingo

Premier inscrit
Premier inscrit
avatar

Masculin Nombre de messages : 32544
Age : 49
Localisation : Hérault
Prénom : Manu
Moto(s) : Multi V2 Honda
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 11:16

Purée, c'est le bagne en Suisse ! Je ne le crois pas !
Je me doutais mais à ce point j'aurais pas cru Malheureusement !

Pourvu que ça n'arrive pas en France ! Grosse frayeur

Merci pour ce compte-rendu super instructif Nicolas. Respect !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.v2-honda.com
chevy76

Six and seven fifty
avatar

Masculin Nombre de messages : 2059
Age : 57
Localisation : Saint Eustache la foret
Prénom : Denis
Moto(s) : NTV 1997
Date d'inscription : 29/10/2013

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 14:25

J'ai parlé un peu de tout cela le week end dernier avec des Suisses...

L'expertise pour les véhicules est par contre indépendante du réseau des garages, ce qui est également le cas en France, mais pas toujours respecté...

On a pas parlé des chiens, mais je pense que cela a existé en France il y a longtemps? à vérifier. En tous cas, ça évite ce marché parallèle des combats de chiens, ou la revente sous le manteau de molossoïdes à des gens qui usent et abusent du terme "respect" sans savoir de quoi ils parlent......
Revenir en haut Aller en bas
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 18:00

Oui, l'expertise est faite par un organisme cantonal.

Sauf (il y a une petite exception) pour le TCS, (C'est la compagnie de dépannage n°1 en Suisse, c'est d'ailleurs presque les seuls, ils sont là en 30-40min, et on paie une cotisation annuelle d'env 55 euros par an, et on se fait dépanner gratos, et si on attend trop, ils offrent un jus Riant à voix haute ) entre autre ils font des cours de perfectionnement, assurances, etc... Bref une méga boite) ils sont habilités à faire des expertises, certains disent un poil plus simple, mais pas convaincu Satisfait

Oui, les cours chien c'est bien, ça évite les gens qui prennent un chien et se lassent au bout de quelques jours...
Revenir en haut Aller en bas
tempus fugit

Fan de chichourle
avatar

Masculin Nombre de messages : 667
Age : 58
Localisation : Haute Provence
Prénom : Serge
Moto(s) : Deauville 2002
Date d'inscription : 30/07/2015

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 19:15

Ce que je retiens c'est que les Suisses boivent l'apéro dès 10 heures, comme nous dans le sud. Grand sourire
Revenir en haut Aller en bas
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 19:18

tempus fugit a écrit:
Ce que je retiens c'est que les Suisses boivent l'apéro dès 10 heures,    comme nous dans le sud. Grand sourire

Pas tous les Suisses, mais les "Valaisans" (Habitants du canton du Valais) Riant à voix haute Je taquine ! Les Valaisans se font charrier partout en Suisse pour l'alcool, la conduite en état d'ivresse à très grande vitesse, et leurs caractère un peu bourru Je taquine ! (Et j'ai déjà vu des gens proche boire du rouge au petit déj) Riant à voix haute
Revenir en haut Aller en bas
Doumé

Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin Nombre de messages : 972
Age : 58
Localisation : Port St Louis du Rhône
Prénom : Dominique
Moto(s) : 650 Deauville 1999
Chopper rigid
Date d'inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 19:21

Je pense que la loi pour les chiens en France devrait être appliqué...
le permis (Ho oui) les taxes ou impots pour les crottes (Ho si ..)
Et un chien qui mord un jour ou l'autre il recommence donc véto et dodo, avant de pleurer pour une autre connerie
Pourtant j'aime bien les animaux !! (avec du sel et des légumes) Riant à voix haute Je taquine ! Grand sourire
Revenir en haut Aller en bas
chevy76

Six and seven fifty
avatar

Masculin Nombre de messages : 2059
Age : 57
Localisation : Saint Eustache la foret
Prénom : Denis
Moto(s) : NTV 1997
Date d'inscription : 29/10/2013

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 19:59

chevy76 a écrit:
On a pas parlé des chiens, mais je pense que cela a existé en France il y a longtemps? à vérifier.

Voilà la vérif:

http://www.santevet.com/articles/impots-sur-les-chiens-ces-pays-qui-taxent-les-animaux#sthash.fAOFmgpg.dpbs
Revenir en haut Aller en bas
tempus fugit

Fan de chichourle
avatar

Masculin Nombre de messages : 667
Age : 58
Localisation : Haute Provence
Prénom : Serge
Moto(s) : Deauville 2002
Date d'inscription : 30/07/2015

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 22:16

Je t'aurais connu avant, nous aurions pu nous rencontrer dans ton beau pays.
En juin 2013 nous avons fait le Simplon Pass vers Chamonix avec passage par Sion et Martigny.
En Valais ou nous avons entendu les gens s'exprimer en Italien puis en Allemand et enfin en Français dans un secteur assez réduit.
Comment faites vous pour vous comprendre?
.
Le Simplon Pass

frontiére Italo Suisse
Revenir en haut Aller en bas
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Dim 15 Mai 2016 - 22:29

Ahhh, le langues Riant à voix haute

4 langues nationales en Suisse (par ordre proportionnel) : Allemand (/Suisse Allemand/), Français (Romandie, Suisse Romande), Italien (Suisse italophone), et Romanche (Une langue parlée par très très peu de monde dans un coin perdu des grisons)

A savoir sur l'allemand / suisse allemand : Tous ce qui est écrit est en allemand, mais tout ce qui est oral est en Suisse l'allemand, une langue très peu audible qui ressemble a un Allemand entrain de vomir... C'est franchement pas du tout agréable à entendre...

La plus part des cantons ne parlent qu'une langue. Certains deux.

C'est le cas du Valais (deux langues), une petite partie parle le "Haut Valaisan" une sorte de Suisse Allemand mais en pire... C'est franchement incompréhensible...

A l'école on apprend la langue du canton (langue maternelle) puis relativement rapidement l'allemand et enfin l'anglais. (s'en suit le choix d'une autre langue ou d'une autre matière)

Cepandant, malgré le fait que cela fait bien 10 ans que j'apprend l'allemand, je reste incapable de dire "Le chien mange une pomme verte" sans faire de faute Riant à voix haute Mais on se comprend toujours !


Yes, tu a probablement du passer a quelques mètres d'ou j'habite ! Routes sympa hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyril74

Co-Fondateur
Co-Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5972
Age : 40
Localisation : Thonon
Prénom : Cyril
Moto(s) : Deauville 700 ABS
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mar 17 Mai 2016 - 11:11

Nicolas, tu leur as pas encore parlé de l'impôt sur les plaques chaque année Clin d'oeil

Ni du truc super top que sont les plaques interchangeables (faut bien des trucs cools quand même Clin d'oeil )
Revenir en haut Aller en bas
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mar 17 Mai 2016 - 20:45

Ahhh oui, l'impôt sur les plaques, ça me semblait évident Discret / Faché

Chaque véhicule immatriculé doit payer "l'impôt sur les plaques" chaque année. (Moto / auto, etc...)

Le calcul du montant est spécifique à chaque canton, les critères sont : La cylindrée, le poid, l'emission de CO2, le rapport poid/puissance. c'est grosso-modo les critères. Chaque canton décide de comment il souhaite taxer. Avant j'habitais le canton de Vaud (réputer pour être cher) ils prennaient en compte cyindrée, poid, et emission de CO2.

Grosso modo, c'et une taxe de base (varie selon le canton) et le prix monte avec les critères ci-dessus. Je vais essayer de trouver les methodes de calcul

Sur Vaud :
Résultat pour une Fiat stylo abarth (bien puissante tout de même) qui avait bien 10 ans : env 600-700 euros par ans.
Pour un scooter 100cm3 je payais dans les 200-300 euros par an

Sur Valais (là ou j'habite actuellement) :
Pour une Mitsubishi outlander turbo (gros 4x4) qui a aussi bien 10 ans, env 200-300 euros par an
Pour la Revere, je crois que c'est environ 150-200 euros.


Bien évidemment, tout cela n'est pas l'assurance Ridicule ! qui est très très très cher aussi !



Les plaques interchangeable, je n'en ai jamais eu, donc je peux pas relater pleinement son utilité et ses avantages, grosso-modo : On a deux véhicules du même genre (2 autos ou 2 motos) et on n'a pas besoin de les assurer les deux. L'assureur propose une offre "combinée" et on reçois un jeu de plaque, il faut bien évidemment changer la plaque à chaque fois qu'on veut sortir le véhicule. (Oui, déposer la plaque du véhicule 1 (avant et arrière) et les reposer sur le deuxième véhicule...Impossible d'avoir deux jeux de plaque semblable...

Pratique pour les gens qui ont la voiture de tout les jours, et une jolie voiture pour promener madame le dimanche... sinon j'ai un peu de mal à voir son autre utilité... Grande interrogation

Ah, et pour les plaques, en Suisse on garde en principe son num. de plaque toute sa vie (si on ne déménage pas) , si on doit "déposer" les plaques pour une certaine durée (plus de véhicule, on dispose d'un delais d'un ou deux ans pour récupérer SON numéro de plaque) Il y a aussi la possibilité d'acheter des plaques "plus personnelle" aux enchères (sur certains cantons) ou en faisant une demande, bien évidemment c'est cher ! En Suisse les plaques autos ont 6 chiffres. Pour avoir des petits numéro (encore faut-il qu'ils soient disponibles) il faut bien compter entre 100 et 10000 euros. (Pour les numéros très très spéciaux du genre "1" )

Ah, et les plaques sont fixée par rapport au canton ou l'on vit. Si on change de canton, on doit changer de plaques (et donc de numéro) autant dire que si on paie 10000 euros pour une plaque spéciale, il faut être sure de ne pas déménager Allons-y heureux !
Revenir en haut Aller en bas
Fred70




Masculin Nombre de messages : 214
Age : 53
Localisation : Trifouilli les oies
Prénom : Albert Jugon du Floc
Moto(s) : Honda
Date d'inscription : 22/03/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mar 17 Mai 2016 - 23:46

Bindidon....

Bon alors en ce qui concerne le controle technique en france, on y échappera pas, manif ou pas, c'est une décision européenne, la france est en europe, la france aura son controle technique moto point barre.

Sachant cela, et comme on sait bien qu'il est hors de question pour les politiques qui nous font croire qu'ils gouvernent dans le pays qu'ils trahissent, qu'on sorte de l'europe, parce que sinon, ça serait parait il, le foutoir, il faudra faire avec ( le controle technique)
Alors mon avis est que les mouvements genre ffmc qui, de nos jours, ne font que des défilés tout bien gentil (l'activisme est interdit sous peine d'être classé terroriste) aurait peut-être du gérer tout ça autrement, par exemple en faisant en sorte d'imposer que ce controle soit fait par des vrais experts (pas comme pour les bagnoles) et faire en sorte que la liste des points de controle soit cohérente, logique, et aille dans le sens d'une vraie sécurité.
Mais ce n'est que mon avis et je ne vais pas développer plus que ça parce que bon, ça deviendrait de la politique et ça part toujours en vrille ces machins la...
Je précise juste que la ffmc, je connais bien, et j'ai laissé tomber quand ils ont décidé qu'il fallait être gentil avec mittran....

En ce qui concerne le controle technique suisse merveilleusement bien décrit par Nicolas, y'a un passage qui retient toute mon attention parce que la, c'est top! vraiment la on touche la perfection! ce passage, c'est:

"Deux feux ou catadioptres ayant la même fonction comptent pour un seul feu ou un seul catadioptre lorsque la somme de leurs surfaces de projection, dans l’axe du rayon principal, correspond au moins à 60% d’un rectangle aussi étroit que possible les entourant et qu’ils sont reconnus comme feux du type «D» et marqués comme tels ou qu’ils remplissent ensemble les exigences requises pour un seul catadioptre."

Magnifique non? LOL j'aimerais avoir l'avis d'un psychiatre si y'en a un qui traine dans le coin!
Revenir en haut Aller en bas
chevy76

Six and seven fifty
avatar

Masculin Nombre de messages : 2059
Age : 57
Localisation : Saint Eustache la foret
Prénom : Denis
Moto(s) : NTV 1997
Date d'inscription : 29/10/2013

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mer 18 Mai 2016 - 1:01

c'est pas plus simple en France:

http://forum.planete-kawasaki.com/index.php?topic=18207.0

(topic déjà cité dans un autre forum, accord du forum "donneur")

tu prends 2 Aspro, et tu essayes de tout piger....
Revenir en haut Aller en bas
Fred70




Masculin Nombre de messages : 214
Age : 53
Localisation : Trifouilli les oies
Prénom : Albert Jugon du Floc
Moto(s) : Honda
Date d'inscription : 22/03/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mer 18 Mai 2016 - 1:07

Piger, on peut y'arriver, c'est pas ça le soucis lol
Le soucis c'est de voir a quel point les hautes études des malades qui pondent des trucs pareil aboutissent sur des psychopathies que même le plus tordu des scénaristes de thriller n'oserait inventer!
Revenir en haut Aller en bas
Cyril74

Co-Fondateur
Co-Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5972
Age : 40
Localisation : Thonon
Prénom : Cyril
Moto(s) : Deauville 700 ABS
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mer 18 Mai 2016 - 8:37

Attention au hors sujet les copains: on sort du cadre du titre de ce sujet. Clin d'oeil

On a d'ailleurs un sujet sur le contrôle technique moto.

Concernant les plaques interchangeables, je trouve ça super lorsque l'on a plusieurs motos (ou autos): une seule assurance, un jeu de plaque (avec le support adapté qui permet de clipser-déclipser rapidement les plaques). Ça permet quand même de limiter le cout des assurances.

idem pour celui qui veut rouler en R5 la semaine et en V8 Chevrolet le weekend. Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Fred70




Masculin Nombre de messages : 214
Age : 53
Localisation : Trifouilli les oies
Prénom : Albert Jugon du Floc
Moto(s) : Honda
Date d'inscription : 22/03/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mer 18 Mai 2016 - 8:53

Si on est hors sujet a cause du titre, alors il faut changer le titre parce que dans les propos, on parle bien de la législation suisse pour parler de ce qui nous attend en france... mais bon, si il faut s'en tenir au titre et ne pas développer, ça va être vite fait, un titre, une tout petit texte (éventuellement) et hop! sujet clos! c'est gonflant ces façon extrème de vouloir absolument recadrer les choses comme ça. Essayons juste une seconde d'imaginer ce que serait une conversation autour d'une table en appliquant cette méthode! LOL bon, la, ok je suis carément vraiment hors sujet!!
Revenir en haut Aller en bas
DiBingo

Premier inscrit
Premier inscrit
avatar

Masculin Nombre de messages : 32544
Age : 49
Localisation : Hérault
Prénom : Manu
Moto(s) : Multi V2 Honda
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mer 18 Mai 2016 - 10:14

Si tu choisis un livre et qu'en cours de route on change d'histoire, ça ne le fait pas ! Grand sourire
Rien n'empêche de basculer d'un sujet à l'autre, puisque les deux existent déjà.
Mais sur le principe ce coup-là, je suis d'accord, à la nuance près que la comparaison est ouverte du moment que cela reste de la comparaison. Clin d'oeil

Titre modifié. Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.v2-honda.com
CHCH


avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 23
Localisation : Suisse
Prénom : Nicolas
Moto(s) : NTV 650 Revere
BMW K100LT
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Mer 18 Mai 2016 - 20:43

Fred70 a écrit:
y'a un passage qui retient toute mon attention parce que la, c'est top! vraiment la on touche la perfection! ce passage, c'est:

"Deux feux ou catadioptres ayant la même fonction comptent pour un seul feu ou un seul catadioptre lorsque la somme de leurs surfaces de projection, dans l’axe du rayon principal, correspond au moins à 60% d’un rectangle aussi étroit que possible les entourant et qu’ils sont reconnus comme feux du type «D» et marqués comme tels ou qu’ils remplissent ensemble les exigences requises pour un seul catadioptre."

Alors, oui, c'est un poil complexe, il ne faut pas oublier que lors de l'écriture des lois, il arrive souvent que celles ci soient d'abord écrite en Allemand, puis traduite en Français, on peut donc arriver a des propos incohérents... Peu courant dans des sujets tel que la loi, mais par exemple, je serais bientôt en session d'examen, examens écrit en Allemand puis traduit en Français, sur les exams blancs qu'on a pu avoir on a trouvé de vrai perles Riant à voix haute Du coup, on a le droit à une tolérance vu que certaines questions n'ont ni queue ni tête...bref... hors sujet mais pour illustrer mon propos de la compléxité d'avoir un pays quadrilingue...

Ce que j'en comprend :

Si on dispose de deux feux (certains café racer par exemple), ils peuvent être reconnu comme un seul et même feu POUR AUTANT que... non je rigole, je comprend rien Riant à voix haute ça veut absolument rien dire Clin d'oeil (Pourtant j'ai essayé de tourner ça)

Et j'ai même essayer de le comprendre depuis l'allemand :

Zwei Lichter oder Rückstrahler gleicher Funktion gelten als ein einziges Licht oder ein einziger Rückstrahler, wenn die Summe ihrer Projektionsflächen in der Hauptstrahlrichtung mindestens 60 Prozent des Inhalts eines sie so eng wie möglich umfassenden Rechtecks ausmacht und wenn sie als Lichter des Typs «D» genehmigt und entsprechend gekennzeichnet sind beziehungsweise wenn sie zusammen die Anforderungen an einen einzigen Rückstrahler erfüllen.

ça veut rien dire non plus... Enfin bref... Doute Pas toujours très claire... Le jour ou je croise un expert du service auto je lui demanderais son avis la dessus Je suis vert !
Revenir en haut Aller en bas
la morale

Excellent élève du V2
Excellent élève du V2
avatar

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 46
Localisation : Loire atlantique
Prénom : olivier
Moto(s) : VT 600
VT1100 AC2 ace
Date d'inscription : 25/10/2015

MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   Jeu 19 Mai 2016 - 6:55

trop grave, Suicide
moi je fait comme d'ab je vérifies l'avant, l’arrière, avant de partir et si ça marche, me faite pas chier!!!!
surface d’éclairage conforme ou non.(c'est le plus important voir et être vu)
j'aime beaucoup la suisse, y ai été 3 fois de passage, mais je vais rester de ce coté ci pour le moment, y sont un peut frappadingues les gros,ça vient des aliments ?,de la boisson ?,y a trop de conneries, c'est insupportable.Pas clair !
maintenant je me demande si on a pas des suisses au gouvernement chez nous,vu ce qui pondent?
pourvu que ça ne vienne pas du chocolat, bordel j'en ai mangé Grosse frayeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La législation Suisse différente de celle en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
La législation Suisse différente de celle en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Deux types de cloche différente.
» teinte différente après autocollants enlevé
» [Punto 1,9 td an 94] montage pneu taille différente (résolu)
» attacher pantalon et veste de marque différente
» différente poche ciras et un holster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V2 HONDA :: LA VIE DU FORUM et de ses motards :: La législation, L'administratif, les manifestations anti-lois-
Sauter vers:  

Firefox : risque d'incompatibilité

Temps lRéférencementCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sports et Passions | Marques de motos